La commission parlementaire de sécurité et de défense en visite à Tataouine

0

Tunisie-Tribune (Tataouine) – des représentants des syndicats de sécurité à Tataouine ont appelé, lundi, à hâter l'adoption du projet de loi organique relatif à la criminalisation des agressions contre les forces de l’ordre pour qu'ils puissent s'acquitter, convenablement, de leur mission.

Rencontrant les membres de la commission parlementaire de sécurité et de défense, en visite à Tataouine, le groupe de sécuritaires a jugé "indispensable" d’accélérer l’adoption de ce projet de loi dans la mesure, ont-ils estimé, où "il reflète la volonté d'être en phase avec les législations et lois internationales des pays démocratiques pour ce qui est de la protection des sécuritaires et des forces armées en général".

A cette occasion, le président de la commission parlementaire, Abdellatif Mekki (Ennahdha), s'est engagé à intervenir auprès de la commission de la législation générale pour l'exhorter à entamer l'examen dudit projet de loi avant la fin du mois en cours.

La commission de sécurité et de défense avait décidé, lundi dernier, d'effectuer une visite à Tataouine pour auditionner les responsables sécuritaires ayant supervisé l'opération sécuritaire engagée le 23 mai dernier, ainsi que des représentants des sitinneurs d'El Kamor, pour s'enquérir des vraies raisons de la détérioration brutale de la situation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here