Sahbi Ben Frej : «l’affaire Slim Riahi est judiciaire et pas politique, mais Machrou Tounes peut remettre en question sa collaboration avec le Front du salut»

0

Tunisie-Tribune (Affaire Slim Riahi) –  Machrou Tounes Sahbi Ben Frej, dirigeant de Machrou Tounes, vient de déclarer, ce jeudi 29 juin 2017, à l’agence TAP que « l’affaire du président de l’Union patriotique libre Slim Riahi est strictement judiciaire et ne concerne pas la coalition politique qui forme le Front du salut et du progrès ».

Selon l’accord convenu entre ses composantes, le Front ne défend pas les membres impliqués dans un crime, a-t-il précisé. Il a toutefois, fait observer que Slim Riahi a le droit de contester la décision de justice rendue la veille et consistant en le gel de ses biens et actions.

Sahbi Ben Frej a rappelé la décision du bureau politique de Machrou Tounes de poser sur la table la question de travailler ou de rompre avec le Front et qui sera bientôt soumise au conseil central du parti. Il n’a pas caché la présence de division au sein du mouvement entre ceux qui sont pour la coalition dans le cadre du Front et ceux qui préfèrent que le parti participe à la vie politique, y compris les élections, à titre individuel.

Gel des biens de Slim Riahi

Mercredi 28 juin 2017, le juge d’instruction auprès de pôle judiciaire économique et financier a émis la décision de gel des comptes bancaires, des actions et des biens de l’homme d’affaires Slim Riahi.

Le porte-parole du pôle, Sofiène Selliti a expliqué que cette décision a été prise sur la base d’une affaire portée devant le pôle judiciaire économique et financier contre Slim Riahi pour suspicion de blanchiment d’argent.

En vertu de cette décision, le juge d’instruction a adressé une série de correspondances à l’Instance du marché financier pour geler les actions du suspect, à la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour geler ses comptes bancaires, et à la direction de la propriétaire foncière pour geler ses biens immobiliers.

Le Front du salut

Rappelons que « Le Front du salut » est le nom du front politique crée en janvier 2017, et qui regroupe les partis de l’Union patriotique libre (UPL), de Machrou Tounes, du travail patriotique et démocratique, Al-Ichtiraki (socialiste) et le parti Thaouabet, outre les membres du comité directeur de Nida Tounes.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here