Sigma Conseil : 94 % des Tunisiens connaissent le Festival International de Carthage et 83 % en parlent avec éloge

0

Tunisie-Tribune (Festival International de Carthage) – les résultats de l’étude, la première du genre, réalisée par Sigma Conseil  au profit du Festival International de Carthage et qui n’a engendré aucune dépense financière pour le festival, a révélé  que  94% des Tunisiens connaissent bien  le Festival de Carthage, ou ils en ont entendu parler auparavant.

Selon cette  étude réalisée au début du mois de juin en partenariat avec Sigma Conseil, 64,7% des personnes interrogées sur les  festivals qu’ils connaissent  le mieux en Tunisie ou ont en entendu parler, ont placé Carthage à la tête de leurs réponses, sachant bien que  74,8% d’entre eux ont été interrogés directement et ont répondu d’une manière spontanée sans  y penser, alors que 4,9% des personnes interrogées ont parlé du festival de la Médina, 2,8 autres ont parlé du Festival  international de Hammamet, suivi par le festival international de Sousse avec  2%, puis du  festival international de Bizerte avec 1,3% et enfin le Festival de Boukornine 1,3%.

Les interviewés ont souligné  l’importance du Festival international de Carthage et la réputation dont il jouit. 83% d’entre eux en parle en des termes élogieux et pensent qu’il est «bien», alors que 45%en parlent avec beaucoup de considération et affirmant  qu’il est «très bien», 39%  d’autres le trouvent  «excellent»  et 73 % d’autres ont exprimé leur entière satisfaction à l’égard de cette manifestation.
La majorité des Tunisiens interviewésont estimé que les dates et heures des représentations du Festival International de Carthage sont  très appropriées voire excellentes, alors que 84% ont fait savoir que les horaires et les dates  des représentations permettent  au public de suivre les spectacles affecter leurs engagements personnels, 49% d’entre eux les trouvent « très bien », tandis que 35% des répondants les considèrent appropriés en utilisant le terme « Bien ».
Il  est à noter que plusieurs interviewés ont tenu à exprimer leur considération quant à la qualité et la particularité des programmes proposés par le Festival International parmi lesquels 76% ont précisé que ces programmes répondent à toutes les attentes et à tous les goûts et les considèrent « Bien » alors que 35% parmi eux considèrent que ces programmes sont « très bien ».
Sur un autre plan, les personnes questionnées qualifient de « bonne  » la présence des artistes au Festival International de Carthage, 74% d’entre eux déclarent que ces artistes sont excellents. 68% des personnes ont exprimé leur satisfaction  quant à la qualité de l’organisation du festival et 56% ont manifesté leur satisfaction au sujet de la disponibilité des billets.
Pour ce qui est du gout des Tunisiens et des spectacles qu’ils  aimeraient voir au Festival International de Carthage, les résultats  du sondage ont démontré que 80,9 %  aiment assister aux soirées musicales  du  Festival International de Carthage. 82, 4 d’entre eux  précisent  qu’ils placent  le  nom de l’artiste à la tête de leur critère de choix, 57,2%  d’autres,  le prix des billets alors que 55,9 % placent la sécurité en tête. Parmi les personnes qui ont participé au sondage, 60, 5 %  préfèrent les soirées musicales (Tarab), 50,5% penchent pour le Malouf  et  45,7% la chanson populaire. 74, 5% ont exprimé leur préférence pour les chanteurs libanais alors que 50,4 % les chanteurs égyptiens et 48,1%  les chanteurs marocains.  78% des personnes interviewées aiment voir des films projetés au   Festival International de Carthage.
Il est à noter que cette étude a été réalisée dans le but d’identifier ce que les Tunisiens attendent de la 53ème édition du Festival International de Carthage et de l’idée qu’ils se font de cette manifestation. Le festival part du postulat selon lequel il est impossible de parler de satisfaction du public si aucun travail de prospection des attentes n’ait été engagé  au préalable.
Le but de cette étude  est aussi de servir comme un document  de référence pouvant être utilisé lors de la préparation du programme du festival pour que l’objectif de la satisfaction des attentes du public ne soit pas un slogan creux, mais une pratique réelle.
Cette orientation prise par la direction du festival fait partie d’un choix qui tend à consacrer la volonté du public et à respecter ses choix et ses attentes, loin de toute tutelle. Le public est en droit de laisser ses empreintes dans la programmation du Festival International de Carthage, le festival de tous les Tunisiens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here