Suppression de la section Lettres, info ou intox ? Le ministère de l’Education Nationale dément et dénonce…

0

Tunisie-Tribune (Éducation Nationale) – en réponse aux informations relayées par certains médias et réseaux sociaux. Le ministère de l’Éducation nie toute intention de supprimer la section « Lettres ».

« La suppression de la section Lettres n’est nullement envisagée », a assuré le département dans un communiqué ajoutant que la révision de la carte des sections est du ressort des commissions de réforme du système éducatif.

Selon le même communiqué, l’enseignement des langues et des sciences humaines et sociales sera, toutefois, renforcé.

Rappelons que la section « Lettres » a enregistré à la session principale du baccalauréat 2017, les résultats les plus faibles (13%). Le taux de réussite global était de 30%, soit 37 097 candidats admis.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here