Selma Elloumi Rekik, ministre du Tourisme, au chevet du citoyen algérien, chauffeur du bus victime d’une agression

0
  • 17 personnes (parmi lesquelles quatre enfants), en garde à vue suite à l’agression d’un bus algérien dont le chauffeur, par jets de pierres

Tunisie-Tribune  (Tourisme) – la ministre du Tourisme et de l’Artisanat Selma Elloumi Rekik s’est rendu, mardi 4 juillet, à l’hôpital Habib Thameur, à Tunis, au chevet du chauffeur du bus algérien victime dans la nuit du lundi d’une agression à la Cité Ezzouhour, à Tunis, afin de prendre connaissance des conditions et soins sanitaires qui lui sont prodigués.

Un groupe de cadres du ministère du Tourisme et de l’Artisanat a visité, lundi soir, le lieu de l’accident pour coordonner avec les autorités régionales et locales et s’enquérir des conditions de secours du chauffeur du bus agressé qui a été opéré et dont l’état de santé est stable, selon le ministère de l’intérieur.

Le ministère du Tourisme a également assuré un lieu de résidence aux passagers la nuit du lundi et mobilisé un bus pour leur transport vers l’Algérie dans les meilleures conditions, lit-on dans un communiqué dudit département publié mardi.

Les passagers algériens d’un des deux bus avaient tenté de secourir une femme en train de se faire braquer.

Rappelons que le ministère de l’Intérieur a indiqué que les investigations se poursuivent pour identifier tous les agresseurs et les traduire en justice.

En effet, deux bus transportant des groupes de supporters algériens qui avaient assisté à un match opposant leur équipe à une équipe libyenne, dans la ville de Sfax, ont été la cible d’agression lundi soir à la cité Ezzouhour à Tunis. C’était lorsque les passagers d’un des deux bus ont tenté de secourir une femme en train de se faire braquer.

Selon le bilan avancé par le ministère de l’Intérieur, des dégâts matériels sont à déplorer et une seule victime recensée, le chauffeur du bus touché au cou par un objet tranchant (une bouteille en verre) et dont l’état de santé est actuellement stable après avoir reçu les soins nécessaires.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here