Douz : Les sit-inneurs refusent les propositions des autorités

0

Tunisie-Tribune (sit-inneurs de Douz) – après la réouverture des vannes, ce lundi 22 aout 2017 et après l’intervention des députés de Douz Ibrahim Ben Saad et Mahbouba Dhaifallah, les sit-inneurs se sont réunis et ont décidé de fermer de nouveau les vannes pour absence de garanties réelles pour l’emploi.

Des revendications portant sur un éventuel droit de profiter des richesses naturelles de la région !!!

Rappelons que le sit-in de Douz dure maintenant depuis 3 mois. Les sit-inneurs ont voulu suivre l’exemple d’El Kamour à Tataouine pour faire plier le gouvernement face à leurs revendications portant sur le droit au développement et à profiter des richesses naturelles de la région.

Les sites de production déclarés zones interdites et mise sous la protection de l’Armée nationale !

A ce propos, rappelons aussi que le Conseil de sécurité nationale s’est réuni (fin juin), sous la présidence du Président de la République, Béji Caïd Essebsi, et a décidé ce qui suit : par décret présidentiel, désormais les sites de production et les installations vitales du pays sont déclarés zones militaires interdites, sous la supervision et protection de l’Armée nationale. La liste de ces sites et installations placés sous la protection de l’Armée devait être publiée incessamment.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here