Ennahdha serait pour un remaniement ministériel immédiat, mais partiel

0

Tunisie-Tribune (remaniement ministériel) – le bureau exécutif du parti Ennahdha, réuni dans l’après-midi du mercredi 23 août, a appelé au report du remaniement ministériel global et de se contenter d’un remaniement partiel visant essentiellement la nomination de nouveaux ministres pour combler les postes vacants. Par l’intermédiaire de cette réunion, les membres du bureau exécutif ont indiqué que l’évaluation des ministres devrait se faire en fonction de la Charte de Carthage après des négociations avec toutes les parties signataires de ladite charte. Le porte-parole d’Ennahdha, Imed Khemiri, a pour sa part, annoncé à l’issue de cette réunion, que certains postes devraient être comblés «d’urgence» tels que la nomination du ministre de l’éducation, avant la rentrée scolaire. Il a ajouté que son parti a proposé au chef du gouvernement des noms de «personnalités compétentes» ayant «des mains propres» pour faire partie de son gouvernement. Il est à signaler que les postes vacants sont les ministères des Finances, du développement et de la coopération internationale et celui de l’éducation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here