La Justice refuse de lever le gel des avoirs de Slim Riahi et son interdiction de voyage

0

Tunisie-Tribune (Slim Riahi) – La cour d’appel du Tribunal de Tunis a refusé, ce mardi 21 novembre 2017, de lever l’interdiction de voyage qui frappe l’homme d’Affaires et président de l’UPL, Slim Riahi.

De même, la cour a aussi refusé de lever le gel de ses avoirs.

A titre de  rappel, Slim Riahi a été auditionné le 30 octobre 2017 dans le cadre d’une affaire qui remonte à 2012.

Il faut noter que le juge d’instruction, près le Pôle judiciaire économique et financier, a émis, le 28 juin 2017, une décision de gel des comptes bancaires, des actions et des biens de l’homme d’affaire.

En vertu de cette décision, le juge d’instruction a adressé une série de correspondances à la Bourse des Valeurs Mobilières de Tunis pour geler les actions de Slim Riahi, à la Banque centrale de Tunisie (BCT) pour geler ses comptes bancaires, et à la Direction de la propriété foncière pour geler ses biens immobiliers.

Sofiene Selliti, porte-parole du Pôle judiciaire, avait expliqué que cette décision a été prise sur la base d’une affaire portée devant le Pôle judiciaire économique et financier contre Slim Riahi pour suspicion de blanchiment d’argent.

Slim Riahi a été frappé par une interdiction de voyage le 20 septembre dernier comme mesure préventive prise par le juge d’instruction près le pôle judiciaire financier afin de s’assurer que Slim Riahi restera en Tunisie tant que les affaires qui le visent ne sont pas clôturées.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here