Soutien à Chawki Tabib suite au saccage de sa voiture

0

Tunisie-Tribune (Chawki Tabib) – L’Alliance civile contre la corruption a exprimé, mercredi 13 décembre 2017, son soutien au président de l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC), Chawki Tabib, qui « fait l’objet d’un harcèlement continu allant jusqu’à saccager sa voiture garée devant son domicile« .

Dans une déclaration publiée mercredi 12 décembre 2017, l’Alliance indique qu’elle s’est réunie mardi soir « en urgence » pour discuter du « harcèlement continu » dont fait l’objet le président de l’INLUCC « allant jusqu’à saccager sa voiture garée devant son domicile« .

« Certains bras de la corruption ont approuvé cette agression le menaçant de (représailles) », s’indigne l’Alliance, exprimant son soutien à Chawki Tabib et sa « vive condamnation de ce qui lui arrive« .

Dans le texte de la déclaration, l’Alliance salue « les efforts déployés par l’INLUCC et appelle son président et tous les agents qui y travaillent à continuer à s’acquitter de leur mission avec le même esprit et la même persévérance« .

Les signataires de la déclaration appellent les services sécuritaires et judiciaires à « identifier les agresseurs et à les traduire devant la justice pour les actes qu’ils ont commis et pour mettre fin à l’impunité ».

L’Alliance civile contre la corruption, une initiative lancée par l’INLUCC, regroupe vingt-huit organisations et associations œuvrant à « diffuser la culture de citoyenneté pour la mise en place d’un nouveau modèle de gouvernance basé sur le respect des droits et libertés fondamentales« .

Parmi les membres de l’Alliance figurent le SNJT, la LTDH, le FTDES, ATIDE, Mourakiboun, I Watch, l’Association des Jeunes Experts Comptables de Tunisie, Al-Bawsala, Article 19, l’Institut arabe des chefs d’entreprises et CONECT.

Notons que l’Ordre national des avocats de Tunisie a publié ce mercredi une déclaration dans laquelle il dit « suivre avec une grande préoccupation les informations qui circulent faisant état de menaces contre Chawki Tabib allant jusqu’à saccager sa voiture« .

La déclaration signée par le bâtonnier Ameur Mehrezi a signalé « le laxisme des autorités sécuritaires et judiciaires dans la recherche des auteurs des agressions contre Chawki Tabib en sa qualité de président de l’INLUCC« .

Le bâtonnier y exprime également « le soutien total et inconditionnel » à Chawki Tabib et l’exhorte à « poursuivre la guerre contre la corruption sans se soucier des menaces« .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here