Plast Alger 2018 (11-13 mars) : Salon International des Plastiques et Composites pour l’Algérie, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest

0
  • Plast Alger 2018 présente plus d’innovations que jamais

  • Interviews de Martin März, PDG de Fairtrade et Mme Petra Cullmann, Global Portfolio Director Plastics & Rubber à Messe Düsseldorf

Tunisie-Tribune (Plast Alger 2018) – Le 5ème Salon International des Plastiques et Composites pour l’Algérie, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest aura lieu au Centre International de Conférences d‘Alger Abdelatif Rahal CIC ; du 11 au mars 2018.

Le Salon plast alger 2018 présente plus d’innovations que jamais avec un nombre record de 203 exposants de 23 pays.
Des Conférences et ateliers de 2 jours sur le thème « Le plastique : la matière essentielle pour le développement durable »

L’industrie plastique algérienne connaît la plus forte croissance sur le continent africain.

Une trentaine d’intervenants de 9 pays – Gouvernement, consultants, associations et universités algériens – Associations internationales de la plasturgie et chambres de commerce

Organisée par fairtrade et Messe Düsseldorf en coopération avec German Access, une conférence de 2 jours et des ateliers de haut niveau se déroulent aux côtés de plast Alger 2018 – le 5ème Salon International des Plastiques et Composites pour l’Algérie, le Maghreb et l’Afrique de l’Ouest.

La conférence et les ateliers auront lieu les 12 et 13 mars 2018 au Centre International de Conférences d’Alger Abdelatif Rahal CIC. Le salon aura lieu du 11 au 13 mars 2018 au même endroit.

Une trentaine de conférenciers et d’orateurs venus d’Algérie, d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Espagne, d’Italie, du Maroc, du Nigéria et de Tunisie se pencheront en profondeur sur le thème, Le plastique : la matière essentielle pour le développement durable ».

L’entrée au salon, à la conférence et aux ateliers est gratuite ! Veuillez-vous inscrire ici en tant que participant par pré-enregistrement en ligne.

Martin März, PDG de Fairtrade et Mme Petra Cullmann, Global Portfolio Director Plastics & Rubber à Messe Düsseldorf (Interviews)

1) Quel est le but de votre mission à Tunis ?

Nous sommes à Tunis dans le but d’inviter, par le biais de cette conférence que nous organisons avec l’AHK et nos différents contacts que nous avons établis, les professionnels de la plasturgie et de l’emballage à visiter et participer au salon Plast Alger & Printpack Alger qui aura lieu pour la première fois au tout nouveau Centre international  de conférences d’Alger  du 11 au 13 mars prochain, afin de découvrir les nouvelles technologies. Il est à noter que les secteurs du plastique, l’emballage et l’impression connaissent des innovations et des mutations sur le marché international à un rythme très rapide. A cet effet, ce salon considéré comme étant un des plus importants évènements professionnels du continent africain en la matière, rentre pleinement dans ce cadre afin de saisir les nombreuses opportunités de développement dans ces secteurs.

2) Si vous nous donniez plus de détails sur ce salon ?

Avec un nombre record de 240 exposants représentants 25 pays avec de récentes innovations, Plast Alger & Printpack Alger 2018 voit le nombre d’exposants augmenter de 45% et de la moitié en surface nette d’exposition par rapport à la dernière édition. J’ajoute aussi, que l’Autriche, la Chine, l’Espagne, la France, l’Inde, l’Italie, le Qatar, le Taïwan et la Turquie seront représentés par des pavillons ou groupes nationaux. Par ailleurs, une autre nouveauté est à mettre à l’actif de ce salon, c’est l’organisation d’une conférence et des ateliers de deux jours qui auront lieu simultanément avec ce salon. Une trentaine d’éminents conférenciers venus d’Algérie, d’Allemagne, d’Autriche, de France, d’Espagne, d’Italie, du Maroc et du Nigéria se pencheront en profondeur sur la question « Le plastique : la matière essentielle pour le développement durable ». A mon avis, Plast Alger & printpack Alger 2018, est une plateforme importante et une rencontre incontournable pour les professionnels qui souhaitent moderniser leurs équipements, réaliser de nouveaux  investissements ou conclure des contrats avec les différents industriels présents  à cet évènement, eu égard au grand nombre de solutions et de technologies proposées qui fait de ce salon une destination très attrayante.

3) Pourquoi Alger et quelles sont les nouveautés de ce salon ?

Tout d’abord, je peux affirmer que depuis la création de la première édition en 2008, ce salon ne cesse de s’imposer au fil des années au point de devenir le plus prestigieux salon en Afrique. Parallèlement, il est à souligner que le secteur du plastique en Algérie connaît actuellement la plus forte croissance sur le continent africain. Les importations algériennes ont augmenté de 75% durant les cinq dernières années faisant de l’Algérie le deuxième importateur de technologies de la plasturgie sur le continent africain et le premier importateur de technologies de l’emballage.  Par ailleurs,  la consommation par habitant des plastiques en Algérie est passée de 10 kg en 2007 à 23 Kg en 2017 enregistrant de ce fait une augmentation de 130% et elle est estimée à près de 26 kg en 2020. Au niveau sectoriel, l’emballage représente 59% de la consommation de matières plastiques alors que le secteur de la construction absorbe 20% et les 21% restants sont imputés aux industries diverses. Côté matières premières plastiques, les importations qui proviennent principalement du Moyen-Orient, d’Asie et d’Europe, ont connu une augmentation de 13% par an entre 2007 et 2015.La Tunisie a enregistré un taux de progression de 37% sur ce marché entre 2009 et 2015.

4) L’apport de messe Düsseldorf au salon d’Alger

Notre groupe, organisateur des salons leaders au niveau mondial « K » pour le plastique, « Interpack » pour l’emballage et « Drupa » pour l’impression, a choisi des pays ayant un fort potentiel de développement économique pour s’approcher des nouveaux marchés dans le monde et faire exporter son expertise allemande dans l’organisation de salons professionnels comme celui d’Alger.

5) L’utilisation des matières en plastique génère beaucoup de déchets. Qu’est ce vous préconisez pour y remédier ?  Le plastique est un intrant indispensable pour la fabrication de plusieurs produits comme l’emballage, les composants automobiles, la construction, les produits pharmaceutiques. Toutefois, il y a lieu de souligner les problèmes liés aux déchets des matériaux plastiques après utilisation sur le plan économique et environnemental qui nécessiteraient la mise en œuvre d’un procédé de recyclage. A mon avis, deux procédés sont à explorer en ce sens : le traitement des déchets en vue de créer une nouvelle source d’énergie ou leur transformation en créant de nouveaux produits. Aussi, les industriels, les associations et les fédérations ainsi que les différents autres acteurs impliqués dans l’industrie du plastique devraient se pencher pour organiser et structurer le secteur de recyclage de déchets des produits en plastique qui représentent une source importante de revenus et vitale pour l’économie et l’environnement du pays. Il est à rappeler à ce sujet la conférence que nous tenons en marge du salon Plast Alger & Printpack Alger qui  sera une occasion pour discuter et d’échanger de vues.

6) Mot de la fin Depuis l’année 2008, le salon Plast Alger & Printpack Alger s’est imposé comme étant une rencontre incontournable du continent africain pour les  industriels en Plasturgie et de l’emballage. Nous pouvons confirmer, aujourd’hui, que c’est une tradition qui s’est bien instaurée. La conférence qui aura lieu pour la1ère fois en marge de ce salon et à laquelle interviendront plusieurs conférenciers internationaux constituera un laboratoire d’idées et d’échanges de vues et aboutira à des recommandations afin de mieux organiser, structurer et promouvoir le secteur de la plasturgie et de l’emballage. Notre message aux différents opérateurs tunisiens, maghrébins et africains : « Venez nombreux, vous ne serez pas déçus ».

Pour plus d’information : http://www.plastalger.com/plastalger_fr.html

Pour vous inscrire : http://pppalger.one-dz.com/

Source :  Jamel GOUBANTINI / Entreprises Magazine

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here