UPR : Halte au pourrissement avec ce Bras de fer négatif entre le Ministère de l’Enseignement Supérieur et l’Union des professeurs universitaires chercheurs

0

Tunisie-Tribune – L’UPR suit avec beaucoup d’intérêt la crise qui oppose le Ministère de l’Enseignement Supérieur à l’Union des professeurs universitaires chercheurs tunisiens et ce, depuis son déclenchement le 24 janvier 2018.

Nous en sommes actuellement à une rupture du dialogue entre les deux parties. Aucune entente n’a été possible sur les revendications des universitaires qui portaient principalement sur 3 points :

  • Proclamer l’Enseignement Supérieur et la Recherche Scientifique une priorité nationale et rétablir l’équité dans la fonction publique,
  • Mettre en application la grille des salaires,
  • Et établir un programme global de recrutement pour les titulaires de doctorat, au chômage.

L’UPR appelle le ministère de tutelle à traiter les revendications des universitaires avec ouverture et respect. La poursuite de l’opposition entre les deux parties risquerait de mettre en péril l’année universitaire.

Afin de préserver les intérêts de nos étudiants et d’éviter une année blanche, l’UPR exhorte les deux parties à reprendre le dialogue et d’agir avec discernement et responsabilité.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here