Une Maison du Diabète à Djerba, et c’est grâce à la collaboration publique-privée, la main dans la main, avec la société civile

0
  • Une Maison du Diabète à Djerba, et c’est par la collaboration de deux dynamiques associations supportées par le laboratoire Novo Nordisk et l’Ambassade du Royaume du Danemark
  • …Comment créer de la valeur au travers d’une approche centrée sur le patient, la leçon nous vient de Djerba !

 Tunisie-Tribune – (une Maison du Diabète à Djerba) – Le 23 juin 2018, deux associations des plus actives contre le diabète à Djerba, supportées par le laboratoire danois leader mondiale en insulines, Novo Nordisk, et par l’Ambassade du Royaume du Danemark en Tunisie, lançaient un concept simple et efficace, une maison du diabète !

Troisième au niveau du pays, cette structure constitue une plateforme d’accueil pour les activités de sensibilisation et d’accompagnement des tunisiens vivant un diabète, un repère ou sont promulgués conseils et sessions d’éducation nutritionnelle, ainsi que tous moyens d’accompagnement comme l’art thérapie, cette maison constitue aussi un port d’attache pour toutes les associations actives et engagées dans la prévention du diabète.

Troisième structure du nom, la maison du diabète de Djerba bénéficiera du précieux parrainage de la maison du diabète de Sfax, sous la tutelle de l’Amicale des Diabétologues de Sfax, et également supportée par Novo Nordisk, ainsi, l’Association des Diabétiques de Djerba, et l’Amicale des Médecins de l’île pourront compter sur cette maison du diabète qui jouit d’une expérience de près de dix années riches en projets et en investissements.

Inaugurée par Mr le Ministre des Affaires Sociales, Mr Mohamed Trabelsi, et son excellence l’Ambassadeur du Danemark, Dr Julie Elisabeth Pruzan ; avec la participation du vice-président de la Société Tunisienne d’Endocrinologie, Diabète, et Maladies Métaboliques, Pr Koussay Euch, et en présence des acteurs locaux, cette structure nous enseigne comment fructifier efforts et investissements intelligents afin de renforcer l’engagement des différents partis pour juguler un challenge de grande envergure tel que le diabète, maladie lourde de prévalence, cout, et impact.

Cette approche s’inscrit également à l’ombre du débat sur les collaborations publique-privé, et donne le pas à l’initiative de ce géant du privé, qui fait de la création de la valeur par une approche centrée sur le patient, une doctrine des plus salutaires pour les challenges que connait notre système de soins national.

Inauguration de la Maison du Diabète de Djerba (Vidéo /Mosaïque)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here