L’accord de crédit de 1,3 milliard de dinars entre la Tunisie et la BIRD en débat à l’ARP

0

Tunisie-Tribune (accord de crédit) – L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a entamé, samedi 28 juillet au Bardo, le débat en plénière sur le projet d’accord de crédit d’un montant de 413,4 millions d’euros (1,280 milliard de dinars) que la Banque internationale pour la reconstruction et le développement (BIRD) a accordé à la Tunisie, comme appui au budget de l’Etat pour l’exercice 2018.

La Tunisie, qui va retirer le montant du crédit en une seule fois, va le rembourser sur 28 ans, avec un délai de grâce de cinq ans.

Le gouvernement tunisien, qui a signé l’accord de crédit le 29 juin 2018, justifie ses besoin d’un appui budgétaire par les réformes menées, relatives à l’amélioration du climat des affaires et la facilitation de l’accès au financement et à l’intégration sociale.

Il s’agit de lever les obstacles devant l’investissement, le commerce et l’entrepreneuriat, en simplifiant les procédures ayant trait à l’exercice des différentes activités économiques, de numériser les documents administratifs pour l’import et l’export et d’améliorer l’accès des PME, aux marchés publics.

Le programme de l’année 2018 vise également à assurer la pérennité du secteur de l’énergie, améliorer la rentabilité commerciale de la STEG (Société tunisienne de l’électricité et du gaz) et lancer le projet de production de l’énergie solaire.

L’objectif consiste, en outre, à mettre en place un programme de sécurité sociale et élaborer un programme spécifique en la matière, destiné aux enfants ainsi qu’à élargir le domaine de la micro-finance.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here