La Tunisie rejoint la campagne mondiale « Cœur Bleu »

0

Tunisie-Tribune – La Tunisie sera le deuxième pays arabe et le 19e pays dans monde à rejoindre la Campagne Mondiale “Cœur Bleu” contre la traite des personnes, à l’occasion de la célébration de la Journée Mondiale de lutte contre la traite des personnes dans un événement organisé par l’Instance Nationale de Lutte contre la Traite des Personnes (INLCTP), en partenariat avec l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) et l’Organisme des Nations Unies chargé des migrations (OIM).

Selon un communiqué de presse de l’INLCTP, une cérémonie de lancement le 30 juillet à Tunis, présidée par M. Ghazi Jeribi, Ministre de la Justice, invitera représentants gouvernementaux, ambassades, organismes internationaux, partenaires de la société civile et médias pour marquer une fois de plus, l’engagement de la Tunisie et sa forte mobilisation pour la prévention et la lutte contre la traite des personnes.

Avec le lancement de la campagne, la Journée du 30 juillet sera marquée également par la présentation de la première stratégie nationale de lutte contre la traite des personnes en Tunisie. Un Forum des associations se tiendra en marge de cet événement, où la société civile et les organisations intergouvernementales déjà actives dans la lutte contre la traite des personnes en Tunisie pourront exposer leur travail et leurs publications.

Pour rappel, la Tunisie a ratifié la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée et son protocole additionnel qui vise à prévenir les cas de traite des personnes, protéger les victimes et pénaliser les auteurs de la traite.

Pour assurer son implication dans la lutte contre la traite des personnes, la Tunisie a adopté la Loi organique n°61-2016 relative à la prévention et la lutte contre la traite des personnes, qui a notamment disposé de la création de l’Instance Nationale de Lutte Contre la Traite des Personnes, qui travaille depuis sa création en février 2017 à lutter et à prévenir contre toutes les formes de traite des personnes en Tunisie.

La Campagne mondiale “Cœur Bleu” a pour but d’encourager chacun à s’impliquer et à soutenir la lutte contre la traite des personnes. Adoptée par 18 pays depuis son lancement en 1993, elle est ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer et arborer un Cœur Bleu en signe de soutien.

En 1993, afin de sensibiliser davantage le public sur ce crime et encourager l’action des Etats en la matière, l’Assemblée Générale des Nations Unies a marqué le 30 juillet comme Journée mondiale de lutte contre la traite des personnes.

Par ailleurs, pour mobiliser l’opinion publique dans le monde entier contre la traite des êtres humains, l’Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime (ONUDC) a lancé la campagne mondiale “Coeur bleu”, une initiative visant à mobiliser l’opinion publique pour lutter contre la traite des êtres humains et ses conséquences sur la société. Le Coeur bleu symbolise le désespoir des victimes de la traite et nous rappelle la cruauté de ceux qui achètent et vendent d’autres êtres humains.

L’utilisation de la couleur bleue des Nations Unies démontre également la volonté de l’ONU et de ses Etats membres de combattre ce crime contre la dignité humaine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here