Le ministère du Tourisme s’explique sur l’école juive de Djerba

0

Tunisie-Tribune (l’école juive de Djerba) – Dans un communiqué rendu public ce dimanche 2 juin 2019, le ministère du Tourisme et de l’Artisanat est revenu sur l’inauguration d’une école juive pour filles à Djerba en marge des festivités du pèlerinage de la Ghriba ayant eu les 22 et 23 mai 2019.

En effet, le ministère a expliqué qu’il ne s’agit pas d’une nouvelle école mais d’un établissement neuf qui comportera un nombre de vieilles écoles privées impropres à l’exploitation et qui existent déjà dans le quartier juif.

Selon le département, cet espace n’est pas une école publique ou religieuse où des cours de sciences expérimentales, de mathématiques, de langues, d’histoire-géographie et d’éducation physique sont également assurés.

Le département a également démenti la présence du ministre du Tourisme et de l’Artisanat, René Trabelsi à cette inauguration contrairement à ce qu’il a été diffusé dans certains médias et sur les réseaux sociaux.

Ainsi, il s’agit d’un homme d’affaires tunisien et originaire de Djerba, de confession juive qui a donné le lot de terrain sur lequel l’établissement a été bâti et assumé toutes les dépenses inhérentes.

René Trabelsi n’a pas été présent à l’inauguration de cet établissement baptisé Kanfé Yona.

Il a, néanmoins, mentionné la présence du conseiller spécial du grand-rabbin de France, Moché Lewin qui avait précisé que ce projet a pu voir le jour par la contribution du grand-rabbin de Tunisie, Haïm Bittan, du président du Consistoire de la région française Alpes-Provence, natif de Djerba, Zvi Ammar ainsi que d’autres donateurs dont la Conférence des Rabbins Européens.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here