Des mesures au profit des clubs de football du nord-ouest

0

Tunisie Tribune (mesures au profit des aclubs de football) – La Fédération tunisienne de football (FTF) annonce, sur sa page “Facebook”, plusieurs mesures prioritaires au profit des clubs de la région du nord-ouest qui s’étalent sur quatre ans pour un coût de 5 millions de dinars.

Ces mesures ont été annoncées à l’occasion d’une séance de travail tenue vendredi 30 août sur la situation des clubs de ladite région, en présence du secrétaire d’Etat aux Sports, Ahmed Gaaloul, le président de la FTF, Wadii Jarii, et des gouverneurs de la région ainsi que des représentants des structures sportives locales .

Une délégation du bureau exécutif, conduite par Wadii Jarii, s’était rendu le 17 mai dernier à Béja pour établir un diagnostic sur l’état des lieux du football dans la région, s’enquérir des problématiques qui s’y posent et présenter l’approche adoptée par l’instance fédérale pour les régler.

Les mesures prises par la FTF:

– Augmentation de 50 pc du montant de la prime accordée à la Ligue du nord-ouest.
– Augmentation de 50 pc des primes accordées au centre régional de l’élite au Kef.
– Création d’un centre régional d’élite à Jendouba et un autre à Siliana.
– La direction technique nationale de la FTF se chargera de la supervision des programmes d’actions dédiés aux jeunes.
– La gratuité de la formation pour les diplômés des Instituts du sport et de l’éducation physique originaires de la région qui seront dotés d’un certificat (CAF A-CAF B) et la formation de préparateurs physiques , des gardiens de but et des spécialistes pour le foot féminin.
– Proposition d’établir des contrats tripartites entre la FTF ou le club, le ministère de l’emploi et le ministère de la jeunesse et du sport au profit des diplômés des Instituts supérieurs du sport originaires de la région, qui seront appelés à entraîner les catégories des jeunes, sous la supervision de la direction technique nationale de la FTF.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here