8,8 Milliards importés en produits de consommation à fin juillet 2019 et 829 M€ en recettes touristiques

0

Tunisie-Tribune (recettes touristiques) – Selon la dernière note de conjoncture, produite par la BCT à l’issue de la réunion de son dernier conseil d’administration, la facture des importations aurait augmenté de 12,9% sur un an. L’accélération du rythme de progression des prix à l’import (de 20,4% après 17,8% durant la même période de 2018) a fortement pesé sur la valeur des importations. Hors effet prix, les importations en volume se sont contractées de -6,2% contre une hausse de 2,5% un an auparavant. Cette tendance baissière a été perceptible dans la plupart des secteurs dont, notamment, le secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire (-1,6% contre -2,0% à fin juillet 2018), des industries IME (-8,9% contre 1,5%), THC (-7,6% contre 2,4%) et mines et phosphates (-17,0% contre -12,3%).

En revanche, les importations du secteur de l’énergie et lubrifiants ont affiché une progression de 0,9%, en relation, notamment, avec la forte hausse de 89,8% de la facture du gaz naturel (2.113 MDT contre 1.113 MDT à fin juillet 2018), et ce, malgré la détente des prix internationaux de l’énergie et l’appréciation, depuis quelques mois, du taux de change du dinar.

Par principal groupe de produits, les importations des matières premières et demi-produits ont totalisé 12,1 milliards de dinars contre 11,4 milliards en juillet 2018. Les produits énergétiques importés ont affiché une hausse de 27,3% pour avoisiner 5,7 milliards de dinars contre 4,4 milliards, il y a un an. Quant aux importations des produits de consommation, elles se sont accélérées pour totaliser 8,8 milliards, en hausse de 9,3% sur un an.

Au niveau de la balance des services, la performance du secteur touristique s’est nettement améliorée au cours des sept premiers mois comparativement aux réalisations des quatre dernières années, avec des recettes, exprimées en euro, rejoignant celles de 2014, tout en restant en-deçà des performances de 2010. Au terme des sept premiers mois de 2019, les recettes touristiques ont cumulé 829 millions d’euros contre 625 millions un an auparavant.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here