Jeudi noir 27 juin, Abdelkrim Zbidi dévoile avoir eu l’intention de fermer le siège de l’ARP

0

Tunisie-Tribune (Abdelkrim Zbidi) – Le candidat à l’élection présidentielle et ministre sortant de la Défense, Abdelkrim Zbidi, a affirmé qu’il avait eu l’intention le jeudi 27 juin de fermer le siège de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) afin d’empêcher certains députés de “se retourner contre la légitimité” et de “protéger la Constitution et le pays”, assurant qu’il avait informé le chef du gouvernement Youssef Chahed de cette proposition et qu’il l’avait soutenu.

Dans une interview accordée à Hannibal TV, le candidat Zbidi a déclaré que le pays avait passé le jeudi 27 juin 2019, ou “le jeudi noir”, à côté d’une tentative de coup d’Etat, avec la diffusion de la rumeur de la mort du président Beji Caid Essebsi et en essayant d’examiner la situation sanitaire du président pour ensuite activer la clause constitutionnelle sur la vacance permanente du poste de président de la République.

Il a affirmé mardi que ce projet avait échoué après le retour de Mohamed Ennaceur président de l’ARP de sa convalescence et la reprise de ses fonctions à la tête du parlement.

Zbidi a déclaré qu’il avait donné les instructions d’encercler l’hôpital militaire où le défunt président Beji Caid Essebsi était soigné et d’autres sites sensibles dans différentes régions du pays, et avait ordonné aux unités militaires d’être en état d’alerte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here