La perte de la récolte céréalière pour cette saison est inférieure aux années précédentes

0

Tunisie-Tribune (récolte céréalière) – Le ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, Samir Taieb, a fait savoir, mercredi 4 septembre, que le taux de perte de la récolte céréalière pour cette saison est en dessous des taux enregistrés durant la saison dernière, malgré l’importance du volume de la récolte.

Lors d’une conférence de presse tenue au siège du département ministériel, Taieb a indiqué que la collecte des céréales a atteint 12,8 millions de quintaux jusqu’au 31 août 2019 (3,3 millions de quintaux d’orge et 8,75 millions de quintaux du blé dur).

Près de 6,5 millions de quintaux ont déjà été levés, soit 51% des quantités collectées. Le reste des quantités sera levé avant la fin de la première semaine du mois de septembre 2019.

Le ministre a reconnu les pertes et les dommages survenus dans le gouvernorat du Kef, assurant que le problème reste structurel et concerne notamment la capacité de collecte qui est en deçà de la récolte réalisée cette saison.

Les prévisions de la réalisation d’une récolte record ont été tracées depuis le début de la saison 2018/2019, après avoir enregistré des quantités importantes de pluies, mais aucune solution n’a été prévue pour l’assimilation de cette récolte, ce que reprochent plusieurs professionnels au ministère de l’agriculture et structures en relevant chargées de collecter les céréales.

Taieb a fait savoir que son département est déterminé à s’orienter vers l’investissement public dans le domaine de la collecte et du transport, évoquant l’étude en cours d’élaboration sur la création d’un point de collecte à Djebel Jelloud, poursuivant que le dossier est prêt et sera examiné par le prochain ministre de l’Agriculture.

Il a également souligné que le record de la récolte céréalière cette saison, soit 24 millions de quintaux contribuera à la réalisation des recettes en faveur de l’Etat estimées à 200 MDT au minimum.

En ce qui concerne la continuité de l’importation des céréales, malgré la récolte record, le ministre a précisé que la moyenne de la consommation ménagère des céréales est estimée à 33 millions de quintaux alors que la récolte céréalière pendant cette saison oscille entre 23 et 24 millions de quintaux contre un volume collecté de 13 millions de quintaux.

Une quantité déjà loin de réaliser l’autosuffisance des Tunisiens, surtout, d’après lui, que la Tunisie parie sur le blé dur et préfère importer le blé tendre, vu la baisse de ses prix et les superficies réduites qui lui sont consacrées.

Selon le ministre, la production du blé dur cette année vaut une consommation estimée entre 8 et 9 mois, alors que la production de l’orge est égale à 5 ou 6 mois, et la production de céréales n’égale pas un mois de consommation.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here