La grève des médecins généralistes de la santé publique maintenue

0

Tunisie-Tribune (grève des médecins généralistes) – L’Union des médecins généralistes de la santé publique a réitéré, vendredi, son attachement à la grève prévue les 9 et 10 septembre en cours pour revendiquer la satisfaction de leurs revendications.

L’Union précise, dans un communiqué, que les revendications concernent essentiellement l’amendement du décret gouvernemental n341 de 2019 fixant le cadre général du système d’étude et les conditions d’octroi des diplômes d’études médicales.

” Les revendications des médecins généralistes ne sont pas uniquement matérielles “, a souligné le communiqué, faisant remarquer que l’amendement du décret gouvernemental n341 est la principale revendication.

Par ailleurs, le respect de la grille des salaires, l’augmentation des primes, le calcul des heures supplémentaires à la retraite, les promotions systématiques sans concours, la promulgation d’un statut spécifique à la profession et la protection du personnel médical de la violence figurent, aussi, sur la liste des revendications.

A noter que jeudi dernier, un procès d’accords a été signé au palais du gouvernement à la Kasbah portant sur l’octroi d’une augmentation spécifique aux secteurs de l’ingénierie, de l’enseignement supérieur et des médecins du secteur public.

En vertu de ce procès, les médecins hospitalo-universitaires bénéficieront d’une augmentation maximale de 1100 dinars tandis que les médecins résidents et les médecins internes profiteront d’une augmentation de 100 dinars à partir de janvier 2020 et ce, après avoir bénéficié d’une prime spécifique de 100 dinars en janvier 2019. Les médecins résidents bénéficieront, quant à eux, d’une prime de 350 dinars en janvier 2020.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here