Un nouvel organe découvert dans le corps humain

0

Malgré de nombreuses recherches sur le corps humain, celui-ci renferme encore de nombreux secrets. Une équipe de scientifiques suédois a découvert un nouvel organe chez la souris. Celui-ci serait un réseau de cellules placées sous la peau qui jouent un rôle dans le déclenchement de la douleur rapporte Le Parisien. «Les cellules qui composent cet organe ressemblent un peu à une pieuvre avec des longs tentacules qui s’étendent dans les nerfs aux alentours », explique un des chercheurs, cité par la revue «Live Science».

La douleur est un sujet complexe pour les scientifiques qui ne comprennent pas pourquoi certains individus y sont plus sensibles que d’autres. Seule certitude, la sensation de douleur se joue beaucoup dans la tête.

La découverte des chercheurs suédois intervient alors qu’ils cherchaient à mieux comprendre certaines maladies associées à des douleurs chroniques, comme les neuropathies périphériques. Cette pathologie du système nerveux central se caractérise notamment par un engourdissement, des décharges, des picotements ou encore des troubles du toucher, essentiellement chez les personnes de plus de 65 ans précise le quotidien.

La découverte de ce nouvel organe pourrait expliquer la maladie d’analgésie. Les personnes qui en sont atteintes ne sont que très peu sensibles à la douleur. Dans certains cas, cette pathologie s’accompagne d’une perte de la sensibilité tactile. Elle peut aussi entraîner un dérèglement général du système nerveux autonome, d’où l’absence de larmes, des accès de fièvre inexpliqués, une transpiration déficiente ou excessive.

Pour l’heure, sa présence dans le corps humain n’a pas été prouvée mais l’équipe suédoise en est convaincue, le nouvel organe existe aussi chez l’homme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here