Sit-in des professionnels du secteur des volailles contre la hausse du coût de production

0

Tunisie-Tribune (secteur des volailles) – Les professionnels du secteur des volailles observent un mouvement de protestation devant le ministère de l’Agriculture, jeudi 19 septembre, et ce contre la hausse des coûts de production des volailles et la baisse des prix de vente.

Le président de la Chambre des volailles relevant du Syndicat national des agriculteurs de Tunisie (SYNAGRI), Wassim Boukhris, appelle le gouvernement à intervenir afin de réguler les prix de vente des volailles et alléger le coût de production supporté par les éleveurs.

Il a souligné l’importance de redynamiser le rôle du groupement interprofessionnel des produits avicoles et cunicoles en renforçant son indépendance par rapport aux ministères de l’Agriculture et du commerce.

Il s’agit également d’inciter les fournisseurs de volailles à réviser les prix à la lumière de la baisse enregistrée sur le marché international.

Boukhris a précisé que les quantités de viandes mises sur le marché s’élèvent à 12 mille tonnes par mois alors que la moyenne de consommation nationale est estimée à près de 10 500 tonnes, soit un excédent de 1 500 tonnes.

La moyenne du prix d’un œuf s’élève à près de 0,170 dinar alors que son coût est de plus de 0,200 dinar, sachant que la moyenne du prix d’un kg de viande de poulet est de près de 2,950 dinars contre un coût de près de 3,350 dinars.

Le secteur des volailles en Tunisie compte 1 650 éleveurs de poulets de pondaison et 2 600 éleveurs de poulet de chair, fournissant près de 100 mille emplois.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here