Fondation Hanns Seidel : La participation de la Tunisie à la conférence de Berlin est nécessaire

0

Tunisie Tribune (Hanns Seidel)- La Fondation Hanns Seidel a appelé les autorités allemandes et toutes les parties impliquées dans l’organisation de la Conférence de Berlin sur la Libye à revoir leur position et à adresser une invitation à la Tunisie eu égard à son rôle dans la stabilité et la paix en Libye et dans la région.

La capitale de l’Allemagne accueille ce dimanche 19 janvier une conférence internationale sur la Libye sous l’égide de l’ONU. L’objectif étant de trouver une issue à la crise qui secoue le pays et de parvenir à un cessez-le feu en Libye.

Dans une déclaration publiée jeudi, la Délégation Régionale de fondation allemande met en avant la communauté du destin entre la Tunisie et la Libye. Elle fait observer que la Tunisie continue à subir les conséquences de l’instabilité en Libye, ce qui rend sa participation à cette rencontre “nécessaire et évidente”.

La liste officielle des participants a été annoncée le 14 janvier en cours par la chancelière allemande. Il s’agit, au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement, selon l’agence de presse allemande des USA, la Russie, Le Royaume-Uni, la France, la Chine, les Emirats arabes unis, la Turquie, le Congo, l’Italie, l’Egypte et l’Algérie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here