Une première médicale en Tunisie réalisée par cinq ophtalmologistes

0

Tunisie-Tribune (première médicalea) – La presbytie et le polynôme de Zernike enfin simplifiés et pour la première fois par des médecins tunisiens

L’Association Tunisienne des Ophtalmologistes du Centre (ATOC) a organisé son 7ème congrès.

Le programme scientifique de ce congrès, qui a eu lieu le 24 et 25 janvier 2020 à Sousse,  a été riche et varié.

Il a comporté des sessions scientifiques qui ont débattu essentiellement des thèmes suivants : Ophtalmo pédiatrie, OCT et Rétine médicale, Oculoplastie : Rajeunissement du regard, chirurgie réfractive et rétine chirurgicale.

Le programme s’est distingué par la projection d’un documentaire fiction d’une vingtaine de minutes intitulé « Presbylasik mission possible en 2020 », ainsi que par les débats qui ont lieu à son sujet entre les journalistes et les médecins tunisiens  et étrangers présents au congrès dont certains leaders mondiaux dans le domaine de l’ophtalmologie, à l’instar des Professeurs Michel Puech, Alain Hagege, Olivier Brale et Moncef Khairallah.

Cette projection a présenté une révolution dans le style de présentation des congrès ainsi que dans l’enseignement de la médecine où l’on n’est pas sorti depuis des années des  méthodes classiques.

La production de ce documentaire, qui est venu prouver que la fiction cinématographique peut être au service de la science,  a représenté une première de son genre en Tunisie et en Afrique du Nord.

Il a été réalisé par Dr Haikel Kamoun avec  la participation du Dr Slim Chaabouni, Dr Olfa Fekih et Dr Meriem Ouederni.

Le Pr Mohamed Kamoun et l’actrice Amel  Alouane ont été les invités d’honneur de ce film dont l’objectif est de banaliser et de mettre à la portée de tous le presbylasik ainsi que ses fondements optiques.

Un film qui a aussi permis de simplifier le phénomène du polynôme de Zernike, d’expliquer cette maladie qui touche presque 80% de la population au-delà de 45 ans et de présenter ses remèdes.

Ce documentaire va non seulement faciliter la vie des universitaires, aider les ophtalmologistes et aussi sensibiliser le grand public sur l’existence d’un remède pour la Presbytie, à travers cette méthode du Presbylasik qui devient aujourd’hui possible et faisable.

La reconnaissance étant la mémoire du cœur, une  médaille d’or a été décernée en marge de ce congrès au Pr Nejib Chachia, fondateur de l’ATOC.

Un hommage exceptionnel a aussi été rendu à l’un des piliers de l’ophtalmologie tunisienne, le Pr Mohamed Kamoun  pour son parcours exceptionnel dans le monde de l’ophtalmologie depuis 1969.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here