Affaire de la banque Lazard : Mehdi Ben Gharbia répond aux accusations de Yassine Brahim

0

Tunisie-Tribune (banque Lazard) – Le représentant du peuple, Mehdi Ben Gharbia, a publié, sur sa page facebook, un post pour déplorer que le président d’AfekTounes ait fait revenir, au devant de la scène, l’affaire de la banque Lazard.

Ben Gharbia déplore que Yassine Brahim soit en train de l’accuser d’avoir tout inventé pour lui faire du tort. Il a rappelé que l’affaire conclue, à l’époque, par Yassine Brahim, alors ministre, avec la banque Lazard, était complètement illégale, et en pleine contravention de la loi. Il a ajouté qu’il n’a joué que son rôle de parlementaire qui défend les intérêts de ses électeurs, en rappelant que la décision d’annuler cette transaction douteuse a été prise par le chef du gouvernement de l’époque, Habib Essid.

Ben Gharbia s’étonne qu’on lui en veuille pour avoir condamné cette transaction, car, a-t-il rappelé, qu’ils sont plusieurs à avoir été transférés devant la justice pour des affaires du même type.

Par ailleurs, Ben Gharbia s’est dit ulcéré de toutes les calomnies qui le ciblent depuis assez longtemps. Il a assuré que, dorénavant, il allait se réserver le droit de prendre les mesures qui s’imposent pour faire valoir ses droits, envers Yassine Brahim et ses semblables.

Ben Gharbia a, par ailleurs, rappelé que Yassine Brahim ne devait s’en prendre qu’à lui-même et d’assumer la responsabilité de ses échecs au lieu d’en accuser les autres.

Source

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here