Très important : en cas de suspicion de Coronavirus, les anti-inflammatoires sont à proscrire à tout prix (Médicaments à éviter + document)

0

Tunisie-Tribune (anti-inflammatoires à proscrire) – Les autorités sanitaires ont annoncé avoir découvert que la prise d’anti-inflammatoires avant ou pendant l’atteinte par le coronavirus, provoque une flambée de la maladie et une aggravation de ses lésions.

Les anti-inflammatoires qu’ils soient non stéroïdiens ou à base de corticoïdes sont donc déconseillés en cette période de pandémie. Les patients habitués à les prendre pour n’importe quelle raison, doivent prendre l’avis de leur médecin.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here