La profession d’agent de démarchage publicitaire, plus réglementée et fermée, mais au profit de qui !

0

Tunisie-Tribune (démarchage publicitaire) – n’est plus désormais démarcheur publicitaire qui veut ! …ou agent de publicité commerciale dans les agences de publicité, les régies publicitaires ou les médias ! Un Arrêté conjoint du ministre du Commerce et du ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale est venu réglementer cette profession ouverte avec un cahier des charges spécifique.

L’agent commercial chargé de collecter les annonces publicitaires doit désormais avoir une licence ou équivalent ou bien avoir réussi deux années après le baccalauréat et avoir une année d’expérience dans un organisme publicitaire. Il ne doit pas avoir d’antécédents judiciaires, ne pas avoir fait faillite et être de nationalité tunisienne. Si l’agent commercial veut être un consultant en communication, il doit s’acquitter au préalable de dix mille dinars de caution bancaire.

S’il veut exercer dans le cadre de la régie publicitaire, il doit s’acquitter de vingt mille dinars de caution bancaire. Si l’agent commercial entend créer une société, et en plus des cautions bancaires, celle-ci doit être détenue à 50% minimum par des actionnaires tunisiens et son capital ne doit pas être inférieur à dix mille dinars dans le cas de la consultation et de vingt mille dinars dans le cadre de la régie publicitaire.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here