Economie verte : « la Tunisie possède de grandes opportunités qu’elle délaisse… » (Banque Mondiale)

0

Tunisie-Tribune (Economie verte) – Tony Verheijen, directeur de la Banque Mondiale en Tunisie, a expliqué au micro de radio Express FM, que l’appui budgétaire supplémentaire, de l’ordre de 175 millions de dollars, est venu en réponse à deux questions : d’abord celle de savoir si le nouveau gouvernement envisage d’avancer sur des dossiers restés en suspens et ensuite celle de financer les mesures décidées dans le cadre de la lutte contre la crise du Covid-19.

Il s’agit d’une approche conjointe sur la base d’un programme présenté par le gouvernement tunisien. Tony Verheijen a précisé que cette approche est étalée sur trois ans assortie d’indicateurs de suivi chaque trois ou quatre mois afin d’assurer la mise en oeuvre du programme. Soulignons que les partenaires de ce dernier sont donc : la Banque Mondiale, la Banque africaine de développement, l’Allemagne, la France et une association européenne.

Dans le même registre, le directeur de la BM en Tunisie a expliqué que, cet appui budgétaire vient également en renfort à la mise en place de réformes liées directement à des opportunités ressortissantes de la crise du Covid-19. Il a ajouté que ces dernières doivent se baser sur une approche verte en soutien à l’environnement, de chaîne de valeurs en proximité, et de la valeur ajoutée. Pour ce faire, Tony Verheijen a expliqué que la Tunisie doit mettre en place trois actions en vue d’obtenir des investissements à travers des chaînes de production, un port et une chaîne logistique efficaces, un climat des affaires amélioré avec la réduction de certaines barrières contre les investisseurs, ainsi qu’un capital humain.

Par ailleurs, Tony Verheijen a indiqué que si la Tunisie peut se positionner sur l’économie verte les énergies renouvelables, elle devrait s’y mettre. Or, la concession des 500 Mega Watt n’est toujours pas signée et la Tunisie est de ce fait, en train de rater une importante opportunité selon Tony Verheijen. S’y ajoute également le capital humain, un élément dans lequel, la Tunisie avait beaucoup d’avance en comparaison à d’autres pays et ce, vis-à-vis de l’Europe mais qui hélas est en train de perdre cette avance d’après les dires du directeur de la BM en Tunisie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here