Soupçons de corruption : des aides sociales auraient été allouées à des personnes décédées

0

Tunisie-Tribune (Soupçons de corruption) – de sources fiables, Mosaique FM a appris que le parquet du tribunal de première instance Tunis 2 a chargé  une commission rogatoire auprès de l’unité de lutte contre la criminalité au sein de la direction des affaires judiciaires de la garde nationale de Ben Arous, afin d’entamer une instruction concernant une suspicion de corruption dans la distribution d’aides sociales dans les régions de Sijoumi, Mallassine et Cité Azzouhour en 2018.

Selon les premières données, il y aurait eu une falsification de la liste des bénéficiaires des aides, il y aurait sur la liste des personnes décédées, des CIN changées et d’autres falsifiées.
L’enquête pourrait inclure plusieurs personnes dont des responsables locaux, les aides quant à elles seraient venues de l’un des pays du Golfe.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here