Sommet Chine-Afrique : Kaïs Saïed rate le coche, pour la énième fois

2

Tunisie-Tribune (Kaïs Saïed) – Il y avait du beau monde au sommet Chine-Afrique, organisé mercredi 17 juin 2020. Une cinquante de chefs d’Etats ont honoré l’événement, un peu particulier cette année pour cause de pandémie.

Les débats ont eu lieu par visioconférence, mais ça n’enlève rien au poids des engagements qui y ont été pris. Et la Tunisie dans tout ça me direz-vous ? Et bien elle a brillé par son absence, son président ayant sans doute mieux à faire que plaider la cause de son pays pour arracher de précieux fonds dont il a besoin.

Kaïs Saïed commence à être coutumier du fait, zappant presque toutes les rencontres internationales. Et ça c’est très fâcheux et dommageable pour une nation qui a tout de même signé l’accord sur l’instauration de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA)…

A noter que cette grand-messe est une initiative commune entre la République populaire de Chine, l’Afrique du Sud en tant que présidente de l’Union africaine (UA) et le Sénégal en sa qualité de coprésident du Forum sur la coopération sino-africaine (FOCAC). Le président chinois, Xi Jinping, a promis au continent de se tenir à ses côtés pour venir à bout de la pandémie et renouer avec la croissance freinée par le coronavirus. Les présidents égyptien et algérien, Abdel Fattah Al Sissi et Abdelmadjid Tebboune, dont les pays sont impactés par la pandémie, ont bien pris note. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres et le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, étaient aussi de la partie en tant qu’invités d’honneur.

Tout le monde a compris qu’il fallait être là et prendre ce qu’il y a à prendre. Tout le monde sauf la Tunisie. Quand le premier investisseur en Afrique – la Chine – invite on court, et quand il part on l’écoute. Encore une occasion manquée pour la Tunisie…

2 COMMENTS

  1. Au contraire je trouve que c’est une bonne politique nos ancien présidents n’ont rien raté et n’ont rien fait de bon il faut discuter en tête à tête

  2. Au moins Kais Saied n’est pas un hypocrite et un traître à discuter avec ces criminels. Le gouvernement Chinois massacre et torture les Ouighours parce qu’ils sont Ouighours et Musulmans. Et les pays africains preferent se la couler douce pendant que 80% de la population meurt de faim. Soutien total à Kais saied qui possède encore un coeur et un libre arbitre contrairement aux autres pays africains corrompus. Kais saied soyez en sur les vrais tunisiens vous soutiennent ne vous mélangez pas à ces voyous. On trouvera un moyen de s’en sortir !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here