Défi de la traversée de la baie de Hammamet : Une touche de loyauté au défunt, Khaled Ben Hassen

0

Tunisie-Tribune (Défi de la traversée de la baie de Hammamet) – Sous la supervision de la Fédération Tunisienne de Natation, le Club Maritime de Hammamet a organisé avec la participation de l’équipe de la « Traversée de l’espoir », le 20 septembre 2020, une nouvelle session du tournoi du défunt, Khaled ben Hassen. Couronnés lors la première édition de l’événement des eaux libres qui a été organisé par le club durant l’été 2019, le duo Anas et Amna Ben Ahmed revient pour une nouvelle participation.

Cette traversée vise à encourager et à soutenir les rêves des enfants tunisiens. Anas et Amna, spécialistes de la nage de fond et de l’eau libre, ont traversé la baie d’Hammamet pour rendre hommage à l’esprit du défunt Khaled ben Hassen, décédé en Septembre 2018. C’est une forme de considération et de gratitude à son rôle de pionnier dans la natation et des sports tunisiens, ainsi que pour soutenir les initiatives des enfants et des jeunes tunisiens dans le renforcement du statut de Hammamet en particulier et du tourisme en général.

Les athlètes Anas (17 ans) et Amna (14 ans) du club Olympica de natation ont nagé sans interruption et sans palmes pour assurer la « Traversée de l’espoir 3 » sous le slogan « Nous aimons la Tunisie ». Ils sont partis du sud de Hammamet (Ksar Menara) pour rejoindre le nord (plage de la médina) sur une grande distance de 11,5 kilomètres sous l’administration de Mokdad Chaouachi. Les 2 jeunes nageurs ont assuré, cette année, la même traversée avec la même distance parcourue auparavant par le défunt Khaled ben Hassen pour lui rendre hommage. Selon Anas, ce défi est une question d’amour et de volonté; « J’affronte ce défi parce que premièrement j’aime la natation depuis mon très jeune âge, deuxièment c’est une histoire de volonté, il ne faut jamais se décourager, il faut beaucoup travailler pour atteindre l’objectif que l’on fixe ». Pour Amena, « La natation est la meilleure sport dans le monde, j’encourage tous les gens, de différentes tranches d’âge, de la pratiquer ».

Le rêve continue pour les deux enfants…

Le programme a également compris des ateliers de stimulation et de sensibilisation ouverts au public à la plage de la ville au nord de Hammamet: un atelier de santé et de mise en place du protocole de santé par les Scouts tunisiens, un atelier des rythmes et des hymnes nationaux, un atelier marin pour découvrir des bateaux de l’optimisme par le Club maritime de Hammamet, un atelier environnemental et une campagne de nettoyage de la plage de la ville par l’Association Ainek Ala Bahrek et de l’Association de protection et de sauvegarde du littoral, un mini-foot pour les enfants par la Cellule de supporters de l’Espérance Sportive de Tunis.

A cette occasion, Kais Khedira, président du club nautique de Hammamet, a déclaré que le club est une grande association qui a 30 ans, fondée depuis 1990. Elle est spécialisée dans le sport des voiles et a remporté plusieurs victoires africaines et internationales dans ce type de sport.

Il a aussi déclaré que « Ce qui attire l’attention et ce qu’on vit comme association nautique depuis 2 ans, c’est la dérive de la mer. Le local était loin de l’eau d’environ 120 mètres mais malheureusement, dans les dernières années et en particulier après les inondations que la Tunisie a vécues, la mer avance d’une manière très remarquable, une grande opération de dérive ». Kais lance un appel aux autorités locales, régionales et nationales pour sauver le club et la plage qui caractérise la ville de Hammamet.

L’événement s’est clôturé en honorant plusieurs athlètes et ceci en présence d’une grande assistance, des présidents des clubs sportifs, du président de la municipalité de Hammamet, des amoureux de la natation sportive ainsi que de plusieurs invités.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here