Coronavirus : Le gouvernement et les grandes villes de France en consultations

0

Tunisie-Tribune (grandes villes de France en consultations) – Le ministre de la Santé ne devrait pas annoncer pas de nouveau passage en zone d’alerte maximale ce jeudi alors que Jean Castex poursuit ses entretiens avec les maires de grandes villes sur les mesures à mettre en oeuvre pour enrayer la propagation du coronavirus, croit savoir la presse française.

Olivier Véran, qui doit s’exprimer en fin d’après-midi, devrait se contenter d’appeler au respect des mesures déjà en vigueur.

Alors que la reprise de l’épidémie inquiète les élus, Jean Castex reçoit de son côté dans la matinée Anne Hidalgo, Grégory Doucet et Martine Aubry, les maires de Paris, de Lyon et de Lille, avant un entretien téléphonique avec le maire de Grenoble, Eric Piolle.

L’idée, faisait-on savoir mercredi à Matignon, est de travailler avec eux “à des mesures les plus adaptées et efficaces possibles aux situations sanitaires, économiques et sociales locales”.

Les préfets, les services de santé régionaux et les dirigeants des métropoles sont associés à ce dialogue, qui se fait en lien avec le ministre de la Santé, ont précisé les services du Premier ministre.

Jean Castex s’est déjà entretenu mercredi avec Michèle Rubirola, la maire de Marseille, qui conteste la fermeture des bars et des restaurants ordonnée par le gouvernement dans toute la métropole, désormais classée en état d’alerte maximale.

Seules Aix-Marseille et la Guadeloupe sont dans ce cas. Lille, Toulouse, Saint-Étienne, Paris et sa petite couronne, Rouen, Grenoble, Montpellier et Rennes sont en zone “d’alerte renforcée”.

Jean Castex a laissé entendre jeudi dernier que le gouvernement pourrait imposer des reconfinements localisés en cas de nouvelle aggravation de l’épidémie.

Reuters

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here