La Loi de Finances Complémentaire rectifiée prévoit un déficit de 11,492 milliards de dinars, à fin 2020

0
Tunisie-Tribune (Loi de Finances Complémentaire rectifiée) – La version rectifiée de la Loi de Finances Complémentaire prévoit un déficit de l’ordre de 11,492 milliards de dinars, à fin 2020, contre 13,729 milliards de dinars, prévu dans le projet de la LFC initiale, lequel a été rejeté en commission, à l’ARP.

En fait, le premier article de la nouvelle LFC prévoit que les dépenses de l’Etat pour tout l’exercice 2020 se situeront au niveau de 41,713 milliards de dinars, contre des recettes ne dépassant pas les 30,221 milliards de dinars.

Selon le document de la LFC rectifiée, qui présente un amendement des articles de 1 jusqu’au 10, les recettes fiscales représenteront 87% de l’ensemble des ressources, alors que les recettes non fiscales ne dépasseront pas les 9% et les dons les 4%.

Quant au nouveau article 7, il stipule d’autoriser le recouvrement d’un montant de 19,491 milliards de dinars, au profit des ressources du trésor, au titre de l’exercice 2020.

Ce montant sera mobilisé, essentiellement, via des emprunts intérieurs (11,948 milliards de dinars) et des crédits extérieurs (7,364 milliards de dinars).

Il sera orienté notamment , vers le financement du budget de l’Etat (11,492 milliards de dinars), le remboursement du principal de la dette extérieure (4,333 milliards de dinars) et de la dette intérieure (3,121 milliards de dinars).

Le Bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) avait tenu, vendredi après-midi, une réunion d’urgence à distance, après avoir reçu, de la part du gouvernement, ce projet de Loi de Finances complémentaire modifié pour l’exercice 2020.

Il est à rappeler que la commission des finances avait appelé le gouvernement à amender le projet de LFC, et à clarifier davantage de nombreuses données relatives aux dépenses publiques, aux dettes ainsi qu’à la valeur des prêts et les modalités de leur utilisation d’une manière transparente et précise.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here