Ariana : Plus de deux semaines de joie et de beauté, avec en sus des prix pour les meilleurs balcons et jardins

0

Tunisie-Tribune (prix pour les meilleurs balcons et jardins) – La Fête de la Rose de l’Ariana revient dans sa 25ème édition du 4 au 20 juin prochain. Il s’agit d’un événement incontournable de cette ville à l’histoire riche.

Le slogan choisi pour l’occasion est « L’Ariana respire les roses ». Un clin d’œil à la crise sanitaire. Une crise qui n’a pas empêché la municipalité de monter ce festival dédié à cette fleur si chère à la ville.

Une conférence de presse a été organisée au palais municipal ce mercredi 2 juin afin de découvrir le programme des festivités.

L’Ariana célèbre la fête de la rose en grande pompe

Pas moins de 5000 rosiers seront plantés à travers toute la ville de l’Ariana. C’est le défi que s’est donné la municipalité en collaboration étroite avec la société civile durant toute la durée de la fête de la rose.

L’objectif étant de faire renaître l’Ariana d’antan, celle où les roses sublimaient les rues.

La Rose Gallica est la variété qui a fait la réputation de la commune. Elle est l’une des espèces de rosiers les plus anciennement cultivées. Elle était connue des anciens Grecs, des Romains et des jardins européens à l’époque du Moyen-âge.

Si au fur et à mesure des années, l’Ariana, ancienne ville agricole, a vu son visage être transformé et surtout bétonné, il était important pour la municipalité dirigée par Fadhel Moussa de se remémorer l’histoire.

Décalé de deux semaines en raison de la crise sanitaire, la Fête de la Rose débutera le vendredi 4 juin à 18h au Parc Bir Belhassen. D’après Anis Maazoun, Conseiller municipal chargé des Affaires culturelles, un protocole sanitaire strict a été mis en place sous la surveillance des autorités régionales de santé. « La plupart des événements auront lieu en extérieur avec le respect des gestes barrières. Pour les festivités en intérieur, un nombre limité de personnes sera autorisé. Les conférences seront aussi diffusées en live-streaming sur les réseaux sociaux », indique l’élu local.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here