Six personnes mises en détention suite à l’enquête de l’affaire des déchets italiens à Sousse

0

Tunisie-Tribune (affaire des déchets italiens à Sousse) – Le juge d’instruction chargé de l’affaire des déchets italiens a clôturé l’enquête a fait savoir le porte-parole du Tribunal de première instance de Sousse 1, Jabeur Ghanimi

Il a ajouté que 6 personnes impliquées dans cette affaire ont été placées en détention, dont l’ancien ministre des Affaires locales et de l’Environnement, Mustapha Aroui.

Au total 26 personnes sont accusées d’avoir trempé dans cette affaire, à savoir 6 ont été mises aux arrêts, 19 laissées en liberté et une personne en fuite.

Les accusés sont poursuivis, notamment, pour atteinte aux personnes et aux biens-publics et importation illégales de déchets dangereux.

Pour rappel, ce scandale a été dévoilé suite à une enquête d’investigation diffusée sur une chaîne de télévision privée, le 2 novembre 2020. L’affaire porte sur un marché d’importation de déchets en Tunisie conclu entre une société tunisienne totalement exportatrice et une société italienne.

En vertu de cet accord, 282 conteneurs de déchets sont arrivés au port de Sousse et ont été présentés comme des déchets de plastiques à recycler.

Mais les enquêtes ont dévoilé qu’il s’agit de déchets ménagers, dont le trafic transfrontalier viole plusieurs conventions internationales, dont les conventions de “Bâle” et celle de “Bamako”.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here