Accroissement de la redevance du passage du gaz algérien de plus de 197%

0

Tunisie-Tribune (gaz algérien) – Selon les données du dernier bulletin mensuel de la conjoncture énergétique, récemment publié, par le ministère de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, les ressources d’énergie primaire se sont situées à 1.8 Mtep (mégatonne équivalent pétrole) à fin avril 2021, enregistrant une hausse par rapport à la même période de l’année précédente de 39%.

Cette hausse est due à l’augmentation de la production nationale du pétrole, du gaz et aussi de la redevance du passage du gaz algérien qui a enregistré une hausse de plus de 197% durant les quatre premiers mois de 2021 par rapport à la même période de l’année précédente.

En outre, le bulletin révèle que les ressources d’énergie primaire restent dominées par la production nationale de pétrole et du gaz qui participent tous les deux à hauteur de 76% de la totalité des ressources d’énergie primaire. La part de la redevance gaz algérien a plus que doublé en l’espace d’un an. La part de l’électricité renouvelable (production STEG uniquement) reste timide et ne représente que 1% des ressources primaires.

Les chiffres du ministère font état, également, de l’augmentation de la demande d’énergie primaire a de 14% entre les quatre premiers mois de 2020 et les quatre premiers mois de 2021 pour passer de 2.7 Mtep à 3.1 Mtep : la demande de gaz naturel a augmenté de 10% et celle des produits pétroliers de 18%.

Pour mémoire, courant le mois d’avril 2020, le pays a été en confinement total. La structure de la demande d’énergie primaire a enregistré un léger changement, en effet, la part de la demande des produits pétroliers est passé de 46% à fin avril 2020 à 48% à fin avril 2021. Le gaz naturel qui représente 54% à fin avril 2020, a enregistré une légère baisse à 52% à fin avril 2021.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here