Agression d’un mineur à Sidi Hassine : Aucun policier arrêté

0

Tunisie-Tribune (Agression d’un mineur à Sidi Hassine) – Le porte-parole du ministère public auprès du Tribunal de première instance de Tunis 2, Fethi Smeti, a déclaré que « le Parquet n’a aucune connaissance du refus de la direction de tutelle de fournir à la brigade en charge de l’enquête des informations sur les policiers suspectés d’avoir agressé le jeune mineur de Sidi Hassine ».

Dans une déclaration, jeudi, à l’agence TAP, Smeti a affirmé que « si le ministère public est informé d’un quelconque refus de ces policiers de comparaître devant la brigade chargée de l’enquête, toutes les mesures nécessaires seront prises pour garantir le déclenchement des investigations ».

Cette déclaration intervient en réponse aux informations relayées selon lesquelles les policiers en question auraient refusé de comparaître pour les besoins de l’enquête.

Smeti a, également, fait savoir que la brigade antiterroriste de la police judiciaire de la Garde nationale de Ben Arous s’est saisie de l’enquête dans l’affaire des policiers suspectés.

Et d’ajouter « aucun policier n’a été arrêté dans cette affaire », précisant que les rapports d’enquête ne sont pas encore parvenus au ministère public.

La brigade antiterroriste de Ben Arous avait procédé, le 11 juin, à l’audition du jeune qui a été agressé par les policiers, en attendant d’entendre les auteurs présumés et les témoins.

Une vidéo a été publiée, lundi dernier, sur les réseaux sociaux, montrant l’agression d’un jeune homme, déshabillé par des policiers. Ils l’ont conduit nu à la voiture de police, dans la région de Sidi Hassine, à Sijoumi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here