Le Conseil de l’Ordre des médecins met en garde contre l’automédication chez les patients Covid

0

Tunisie Tribune (Conseil de l’Ordre des médecins)- Dans un communiqué publié dimanche, Le Conseil régional de l’Ordre des médecins de Tunis a affirmé qu’il a été interpellé par une multitude de témoignages émanant de médecins de 1ère ligne, mais aussi des urgences, au sujet du retard que met les patients Covid-19 pour consulter et de son impact sur leur pronostic vital.

Le CROM ajoute qu’il s’agit souvent de patients qui bénéficient d’un test rapide dans une officine et qui reçoivent dans la foulée, un lot de médicaments et de compléments alimentaires, sans examen clinique ni éventuelle évaluation paraclinique et sans suivi médical ultérieur.

Il serait, par ailleurs, utile de rappeler, qu’un test rapide négatif chez un patient symptomatique n’élimine pas la Covid-19, le diagnostic pouvant être retenu par le médecin traitant, sur d’autres arguments. Aussi, le test rapide devrait-il, au mieux, être réalisé par le médecin traitant, en cas de symptômes, durant la consultation car il ne constituerait qu’une partie de la prise en charge diagnostique et thérapeutique, qu’il soit positif ou négatif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here