Attayar, Afek Tounes, Ettakatol et Al Joumhouri : « …Kaïs Saïed a perdu sa légitimité ! »

0

Tunisie Tribune (Kais Saïed) – Les partis Attayar, Afek Tounes, Ettakatol et Al Joumhouri ont considéré que les mesures, annoncées par président de la République à la date du 22 septembre 2021, ne s’inscrivent pas dans le cadre la légitimité et représentent un coup d’Etat à l’encontre de la Constitution que Kaïs Saïed a juré de protéger.

Selon un communiqué commun du 23 septembre 2021, les quatre partis ont estimé que le président de la République a perdu sa légitimité en raison de ses décisions anticonstitutionnelles. Ils ont considéré que ces actes, ayant été fondés dans l’illégalité, sont d’une nullité absolue et ne représentent pas l’Etat Tunisien et son peuple.

Le communiqué a tenu le président de la République pour responsable des répercussions possibles suite à sa démarche.

Attayar, Afek Tounes, Ettakatol et Al Joumhouri ont exprimé leur refus quant à l’exploitation des mesures personnelles par le président de la République à des fins personnelles et dans le but d’induire le peuple en erreur, ceci au détriment des priorités réelles telles que la lutte contre la corruption et la gestion de la situation socio-économique et sanitaire.

Les quatre partis ont, également, exprimé leur refus de tout retour à la corruption et au chaos qui ont caractérisé la période d’avant le 25 juillet, ainsi que la réinstauration de la dictature d’avant les 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011.

Enfin, le communiqué a appelé à coordonner avec les partis démocrates et les organisations nationales dans le but de créer un front civil politique afin de faire face au coup d’Etat et de répondre aux attentes du peuple.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here