Festival International du Sahara à Douz : Une belle réussite et succès pour «Sahari el Hob»

0

Tunisie Tribune (Festival International du Sahara) – La 53e édition du Festival International du Sahara à Douz a connu  un grand succès, qui a été lancé le jeudi 23 décembre 2021, après une occultation forcée de la session précédente en raison de la pandémie de Coronavirus.

A l’ouverture du Festival International du Sahara à Douz, l’épopée Les déserts de l’amour était programmée à la fin du spectacle  pour que le public puisse profiter d’un conte humain universel. Cependant, la mauvaise organisation a failli gâcher le mariage d’ouverture, tant les chevaliers ont pris d’assaut la scène du spectacle à la méga place Hanish à plusieurs reprises, indifférents au spectacle épique, qui a confondu les acteurs et les participants.

Certains des chevaliers ont même demandé à l’héroïne de l’œuvre, Ameni abdellaoui de céder la place à l’équitation, ce qui a fait intervenir le réalisateur Hafedh Khalifa à plusieurs reprises au cours de l’épopée pour faire sortir les intrus.

Quant au spectacle de clôture, l’affaire était complètement différente, car la direction du festival s’est occupée de l’affaire et  ils ont fait appel à de nombreux observateurs, organisateurs, bénévoles avec la présence des agents de sécurité, la garde nationale  et de la protection civile.

De plus, le spectacle a été programmé au début de la cérémonie du festival, donc l’impact était énorme et le taux de suivi était plus grand.

On peut affirmer que le spectacle épique « Sahari el-Hob » a connu un grand succès spectaculaire et donné une saveur particulière au festival, en appelant à la paix et au renoncement à la violence avec l’affirmation du public présent, et certains d’entre eux ont suggéré de distribuer cette œuvre aux grands festivals avec des espaces ouverts pour une généralisation du plaisir et l’intérêt.

L’épopée « Sahari el-Hob » déserts de l’amour est un méga spectacle et œuvre épique présenté par le grand  scénographe et metteur en scène Hafedh Khalifa, avec Rida ben Mansour dans la musique, et Bashir ben Abdul Adhim dans l’écriture poétique. Le texte a été inspiré  par l’écrivain anglais William Shakespeare sur l’impact immortel de Roméo et Juliette .

A noter que les participants à cette épopée sont Slah Mssadek, Abdellttif  Boualeg, Saleh Jeday, Mouhamed Taoufik Khalafawi, Lotfi Najah, Amani Abdellaoui, Adam Jebali et Nadia Abid , Nadia Tlich et Kamel Zhiou, Hanene Chammem, Mouhamed Boubaker, Ahmad Souii et Chaima Frija.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here