Télévision nationale : Les syndicats dénoncent des décisions « politiques »

0

Tunisie Tribune (Télévision nationale)- Les représentants des syndicats de la Télévision nationale ont affirmé qu’ils tiendraient une grève à la date du 13 janvier 2022. Ils ont expliqué que cette décision résultait principalement de « l’entêtement » de Awatef Dali, chargée de diriger l’établissement par intérim depuis juillet 2021.

Dans une conférence de presse tenue le 6 janvier 2022, les représentants des syndicats ont affirmé que Awatef Dali refusait de dialoguer avec eux ou avec le personnel de l’établissement.

La secrétaire générale du Syndicat de la réalisation télévisée de l’établissement, Lamia Brahim a affirmé que la production télévisée s’était transformée en décision politique en dehors de la volonté du personnel. Elle a considéré que la dégradation de la situation de la Télévision nationale résultait des tentatives de contrôler l’établissement durant la dernière décennie.

Elle a considéré qu’un lobby œuvrait de l’intérieur de l’établissement afin de faire croire à l’incompétence du personnel et de porter atteinte à l’institution. Lamia Brahmi a révélé qu’aucune programmation n’avait encore été prévue au sujet du mois de Ramadan et qu’il n’y avait pas eu de choix au sujet de la production des feuilletons.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here