Le ministère du commerce fixe les marges bénéficiaires de la distribution des œufs

0

Tunisie Tribune (marges bénéficiaires de la distribution des œufs) – Au niveau de la distribution des œufs, les marges bénéficiaires maximales ont été fixées à 15 millimes /œuf , pour la vente en gros et à 15 millimes /œuf, pour la vente en détail, a indiqué le ministère du Commerce dans un communiqué publié samedi

Quant au prix de vente au public, il est de l’ordre de 1100 millimes pour les quatre œufs.

Ces mesures prises en coordination entre le ministère du Commerce et de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche, seront mises en œuvre à partir de 8 janvier 2022, suite aux perturbations d’approvisionnement du marché en œufs destinés à la consommation, enregistrées récemment.

Le ministère du commerce a appelé samedi, les producteurs des œufs à lever le niveau de leurs productions , d’approvisionner le marché conformément aux besoins, et d’accélérer la constitution d’un stock régulateur pour se préparer au mois de ramadan 2022.

Le ministère a, également, appelé les intervenants dans le secteur de production et du commerce des fourrages composés à actualiser les déclarations de leurs activités auprès des directions régionales du commerce et de développement des exportations, en utilisant la carte intégrée aux cahier des charges régissant cette activité dans un délai ne dépassant pas le 31 janvier 2022.

Il s’agit, également , d’appeler les intervenants dans les circuits de distribution des œufs à actualiser les déclarations de leurs activités, ainsi que des adresses de leurs locaux de vente et de stockage, auprès des directions régionales du commerce, tout en les incitant à adhérer aux circuits organisés, et ce avant le 31 janvier 2022.

De même, tous les intervenants dans les circuits de production et de distribution des œufs, sont appelés à contribuer à la régularité de l’approvisionnement du marché en œufs, et à respecter les prix maximums fixés

Les services des deux ministères continuent à suivre la situation d’approvisionnement du marché, les prix ainsi que le stock régulateur, tout en examinant les mesures nécessaires pour le développement et la pérennité de la filière de production et de distribution des œufs. L’objectif est d’assurer une maîtrise des coûts de production, notamment ceux des fourrage et de prendre en compte le pouvoir d’achat du consommateur .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here