Le procureur a refusé d’émettre un mandat de dépôt contre Bhiri

0

Tunisie Tribune (mandat de dépôt contre Bhiri) – Dans une déclaration à Arabi 21, le président de l’association des jeunes magistrats tunisiens, Mourad Messaoudi, estime que Kaïs Saied veut que les juges prononcent des peines contre des personnes sans preuve suffisante pour les condamner. En cas de refus des juges, le président ordonne d’assigner certaines personnes à résidence.

Selon lui, Saied veut contrôler le pouvoir judiciaire et le reste des autorités et veut que les juges se soumettent à lui.

Prenant pour exemple le cas de Noureddine Bhiri, le magistrat révèle que le président avait demandé au procureur de la République près le tribunal de première instance de Tunis d’émettre un mandat de dépôt, ce qui a été refusée pour insuffisance de preuves.

« Après le procureur de la République, Kais Saied s’est tourné vers le procureur général près du tribunal, qui a refusé, lui aussi, d’arrêter une personne sans condamnation officielle », a-t-il déclaré, ajoutant que ces refus ont poussé le président à demander l’aide de son ministre de l’intérieur pour rendre une décision d’assignation à résidence.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here