Hichem Ajbouni propose l’ouverture d’une enquête contre Saïda Akremi et Taïeb Rached

0

Tunisie Tribune (Saïda Akremi et Taïeb Rached)- Le député d’Attayar, Hichem Ajbouni, a proposé la réouverture des enquêtes rejetées sans renvoi concernant le premier président de la Cour de cassation, Taïeb Rached. « Vous découvrirez, alors, l’étendue des réseaux de corruption », a-t-il ajouté.

Dans une publication Facebook du 11 janvier 2022, Hichem Ajbouni a considéré que cette mesure pourrait se substituer à la dissolution du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Il a, également, proposé la réinstauration de l’Instance nationale de lutte contre la corruption afin de la charger d’enquêter sur l’enrichissement injustifié des magistrats soupçonnés de corruption.

« Il faut se pencher sur tous les dossiers enfouis à l’inspection générale du ministère de la Justice. Je propose, aussi, l’ouverture d’une enquête sur le nombre de constitutions d’une avocate alors que son mari était ministre de la Justice, et sur les jugements liés à ces affaires », a-t-il écrit.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here