Abdellatif Mekki demande à Jéri de « s’assurer que l’arbitre du match Tunisie-Mali n’a pas fait jouer l’article 80 » !

0

Tunisie Tribune (Abdellatif Mekki) – Dans la foulée des incidents qui ont émaillé la rencontre de football , mercredi, entre la Tunisie et le Mali, dont la fin a été sifflée par l’arbitre plus tôt que celle du temps réglementaire, l’ex dirigeant du mouvement Ennahdha , Abdellatif Mekki, s’est fendu, ce jeudi, d’un Post sur  sa page officielle Facebook, où il interpellait le président de la Fédération tunisienne de football, Wadi Jéri  en ces termes :

« Préalablement à toute démarche juridique auprès de la CAF et dans leouci de respecter la pertinence des procédures, il est nécessaire de s’assurer que l’arbitre n’a pas utilisé- en sifflant la fin de la partie entre la Tunisie et le Mali avant son terme réglementaire – l’article 80 ou une disposition similaire pour faire pièce à un péril imminent   dont lui-seul a connaissance , et ceci pourrait avoir vocation à annuler toutes les règles et lois du championnat sur la base desquelles vous pourrez demander que la match soit rejoué ».

 Des « apparentements  terribles » enjoués d’un sens de l’humour dont Abdellatif Mekki , un temps dirigeant du mouvement devant l’Eternel n’était pas coutumier. On y verrait cependant sans  trop y forcer une note de gaieté dans ce maussade climat à la fois sportif et politique  que l’on doit sur un pied d’égalité parfaite autant aux  Aigles qu’au locataire de Carthage.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here