Le ministre de l’Education annonce les sanctions les plus sévères allant jusqu’à la prison contre la fraude au baccalauréat

0

Tunisie Tribune (fraude au baccalauréat) – Le ministre de l’Education, Fethi Sellaouti, a affirmé ce mardi 31 Mai, que son département est pleinement préparé à assurer le déroulement de l’examen du baccalauréat dans les meilleures conditions.

Dans une déclaration médiatique, Sellaouti, a annoncé la plus grande fermeté contre la fraude au bac, signalant que les sanctions sévères, allant jusqu’aux poursuites judiciaires, et aux peines de prison seront prises, contre quiconque surpris en train de frauder.

Il a révélé que plusieurs réseaux de fraude numérique ont été démantelés, conjointement avec le ministère de l’Intérieur. Ces bandes opèrent, pour certaines, sur plusieurs gouvernorats. Des arrestations ont eu lieu, a-t-il dit.

Fethi Sellaouti a appelé les bacheliers à compter sur eux-mêmes, les mettant en garde contre les pratiques frauduleuses, à travers lesquelles, ils mettent leur vie, ainsi que celle d’autrui en péril.

La session principale du baccalauréat commence dans à peine une semaine, soit le mercredi 08 juin.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here