CIFF 2022: La Tunisienne Lynda Belkhiria à la tête de Cairo Film Connection

0

Tunisie Tribune (Cairo Film Connection)- La Tunisienne Lynda Belkhiria, programmatrice, a été désignée directrice de la 9ème édition de Cairo Film Connection qui est le marché de la coproduction au Festival International du Film du Caire (CIFF), prévu dans sa 44ème édition, du 13 au 22 novembre 2022.

Cairo Film Connection est une plateforme importante pour les rencontres-débats et ateliers autour du cinéma. Ce rendez-vous annuel au sein Cairo Industry Days du CIFF vise à soutenir les jeunes cinéastes dans le Monde arabe et jette la lumière sur leurs films.

Cairo Film Connection rassemble des producteurs, distributeurs, mécènes et agents commerciaux de chaînes de télévision internationales en vue d’instaurer des coproductions et des partenariats entre professionnels de films en région arabe. Un jury composé de professionnels du film sélectionnera les meilleurs projets. Les candidats retenus se verront attribuer des prix pour finaliser leurs projets de films.

Amir Ramses, directeur du CIFF, a déclaré que Lynda Belkhiria a été choisie dans l’équipe du festival en raison de sa grande expertise en tant que programmatrice dans plusieurs festivals. Il a estimé une collaboration fructueuse dont les résultats feront la différence au cours de la prochaine édition de Cairo Film Connection.

Lynda Belkhiria est programmatrice et membre de jury dans plusieurs festivals internationaux. Elle était à la direction de la plateforme Carthage Pro, aux Cinématographiques de Carthage (JCC) qu’elle rejoint en 2016. En 2011, elle avait occupé le poste de coordinatrice au marché du film au Doha Tribeca Film Festival (Qatar).

Le Festival International du film du Caire a déjà annoncé l’ouverture des candidatures au Cairo Film Connection pour les projets de films arabes. Le dernier délai pour le dépôt des candidatures est fixé au 20 août prochain. L’inscription des projets de films est ouverte sur le site du festival à l’adresse suivante: https://www.ciff.org.eg/cfc

Les projets doivent être des longs métrages de fiction ou documentaires en phase de développement ou en postproduction. Chaque réalisateur doit avoir réalisé, au moins, un premier court ou long film.

Les inscriptions sont également ouvertes jusqu’au 15 août pour les films du monde entier qui souhaitent participer aux différentes section du CIFF y compris la compétition offcielle.

Habituellement, sept prix sont décernés aux lauréats du CIFF. La Pyramide d’or du meilleur film, décernée au producteur, la Pyramide d’argent, prix spécial du jury est attribué au réalisateur et la Pyramide de bronze du meilleur premier ou second film, attribuée au réalisateur.

Le prix Naguib Mahfouz du meilleur scénario, baptisé au nom du grand écrivain Naguib Mahfouz, et le prix Henry Barakat de la meilleure contribution artistique, baptisé au nom du célèbre réalisateur, producteur et monteur égyptien Henry Baraket (19914-1997).

Le prix de la meilleure actrice et le prix du meilleur acteur sont également parmi les récompenses du CIFF.

La 44ème édition du CIFF est présidée par le grand acteur Hussein Fahmy. L’acteur a déclaré que le festival cherche à attirer des films qui représetent les différents mouvements cinématographiques et qui explorent des expériences inspirantes du monde entier.

Le CIFF est un prestigieux festival qui est l’un des anciens festivals en région arabe, lit-on sur le site du festival. Il est « le seul festival en région arabe de catégiorie A, accrédité par la Fédération internationale des associations des producteurs de films (FIAPF).

TAP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here