Situation des femmes en Afghanistan : l’ONU exhorte les Talibans à changer de cap

0

Tunisie Tribune (femmes en Afghanistan)- Les autorités de facto en Afghanistan doivent supprimer sans délai les restrictions à la liberté de mouvement des femmes afghanes, notamment leur obligation d’avoir un chaperon masculin et de se couvrir le visage, et leur permettre de pouvoir exercer un travail, a réclamé vendredi Michelle Bachelet, la Haute-Commissaire aux droits de l’homme.

Les Talibans au pouvoir en Afghanistan doivent respecter leurs obligations en matière de droits humains, a exhorté Michelle Bachelet lors d’une réunion d’urgence organisée ce vendredi à Genève.

En plus d’être juste, c’est aussi une question de « nécessité pratique » : dans un contexte de crise économique et de séisme meurtrier, la contribution des femmes à l’activité économique est en effet « indispensable ».

Cela implique l’accès à l’éducation, la liberté de mouvement et la protection contre la violence, a rapporté la Haute-Commissaire, qui a demandé aux Talibans de fixer une date précise pour l’ouverture des écoles secondaires pour les filles, de garantir « un enseignement de qualité, sans discrimination », ainsi que des ressources pour les enseignants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here