Cancer de la peau : une étude met en évidence les origines uniques des types de mélanome

0

Tunisie Tribune (Cancer de la peau)- Des scientifiques du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de Lyon, en france, et de l’hôpital de cancérologie de Barretos, au Brésil, ont identifié des marqueurs de l’exposition aux rayons ultraviolets (UV) qui jouent un rôle critique dans la fonction immunitaire.

Ces marqueurs ont le potentiel de stimuler le développement du cancer et pourraient être utilisés pour prédire la survie des patients atteints de mélanome cutané, qui survient principalement chez les personnes à la peau claire.

L’étude, publiée dans Nature Communications, révèle également des caractéristiques importantes des mélanomes qui ne sont pas associées à l’exposition aux rayons ultraviolets (UV).

Selon le CIRC, un institut de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cela ouvre une fenêtre d’opportunité pour de nouvelles cibles thérapeutiques, notamment pour les patients atteints de mélanome acral, le type de mélanome le plus courant chez les personnes à la peau foncée.

« En incluant des patients de différentes couleurs de peau, nous élargissons le spectre de résolution à diverses formes de mélanome et nous comprenons mieux ces origines, qui ne sont pas nécessairement déclenchées par l’exposition aux UV », a indiqué le Dr Akram Ghantous, scientifique du CIRC et co-auteur de l’étude. Il espère que ces résultats fourniront aux cliniciens une lentille moléculaire qui les aidera à mieux voir « à travers la peau des patients de teints différents ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here