Variole du singe : l’OMS va décider s’il faut placer la maladie en alerte maximale

0

Tunisie Tribune (Variole du singe)- Face à l’augmentation des cas de variole du singe, l’Agence sanitaire mondiale réunit ce jeudi son comité d’urgence. Les experts pourront déterminer si la flambée actuelle de cas constitue une urgence de santé publique de portée internationale, son plus haut niveau d’alerte.

Ce comité d’urgence de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), présidé par le docteur Jean-Marie Okwo-Bele, se chargera d’évaluer les indicateurs épidémiologiques, alors que la situation s’est aggravée ces dernières semaines avec désormais plus de 14.000 cas recensés dans 71 pays.

A l’ouverture des travaux, le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est dit « préoccupé par le nombre de cas signalés à l’OMS dans un nombre croissant de pays ».

« Il est réjouissant de constater une tendance apparente à la baisse dans certains pays, mais d’autres voient encore une augmentation, et six pays ont signalé leurs premiers cas la semaine dernière », a-t-il ajouté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here